In Celebration of

Dr. Edmond Synnott, M.D. L.M.C.C., M.A.H., D.H.P., C.D.

July 27, 1932 -  December 9, 2018

Dr. Edmond SYNNOTT s'est éteint paisiblement le 9 décembre 2018, à l'âge de 86 ans; il était entouré des membres de sa famille qui l'ont veillé nuit et jour. Il a vécu une vie heureuse et bien remplie consacrée à ses patients, à ses concitoyens et à sa famille. Bon, dévoué, accessible de nuit comme de jour, il s'est donné sans compter.

Médecin de famille à Côte-des-Neiges pendant 24 ans, de même que les fins de semaine, à Saint-Roch-de-Richelieu pendant 15 ans, il fut aussi médecin traitant en gériatrie au Département de psychiatrie adulte de l'Hôpital Sainte-Justine pendant 18 ans. En 1987, il continue d'exercer la médecine auprès des patients de l'Hôpital de réadaptation Lindsay dont il devient Directeur des Services professionnels de 1993 jusqu'à sa retraite. Il commence toutefois sa carrière comme administrateur en travaillant comme directeur médical à l'Hôpital de la Miséricorde, directeur des cliniques externes à l'Hôpital Notre-Dame, directeur général de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, puis directeur des Consultations externes et médecin traitant à Domrémy-Montréal.

Après son cours de médecine à l'Université de Montréal, il obtient en 1963, une maîtrise en Administration hospitalière durant laquelle on lui octroie le Prix Canadian Liquid Air (pour haute distinction) et le Prix Robert Wood Johnson. Il est président de l'Association de ces diplômés durant cinquante ans. Il complètera ce cycle d'études par un diplôme en Hygiène publique, un certificat d'études sur l'alcoolisme et autres toxicomanies à l'Université de Sherbrooke et un certificat en Relations publiques à l'Université McGill.

Dr Synnott tenait de sa mère Florence Fournier, enseignante dynamique et directrice d'école, son don de l'engagement total et inconditionnel auprès des siens. Né à Pointe-Gatineau, il obtient son baccalauréat de l'Université d'Ottawa, avant d'élire domicile à Montréal et y fonder sa famille. De 1964 à 1977, il est chargé de cours en gestion hospitalière à l'Université de Montréal. Son père Alphonse, électricien, qui avait été conseiller municipal dans sa ville natale, lui lègue cet attachement communautaire. Ainsi, sous le maire Jean Drapeau, Dr Synnott devient en 1978 conseiller municipal à la Ville de Montréal dans le District Côte-des-Neiges. Au cours de son mandat, il est nommé membre du Conseil de la Communauté urbaine de Montréal et soutient la culture en promouvant la construction de la Bibliothèque municipale et Maison de la Culture Côte-des-Neiges. Durant cette même période, après dix ans comme membre du Conseil d'administration de la Caisse Populaire Notre-Dame-des-Neiges, il en devient le président en 1975.

À cause de ses racines aux abords de la rivière des Outaouais, où habitent encore son frère Raymond et sa sœur Louise, épouse de Raymond Cholette, Dr Synnott avait un faible et une grande admiration pour tout ce qui relevait de l'Armée canadienne dont il avait vu les avions voler près de chez lui durant la Deuxième Guerre mondiale. C'est ainsi qu'il s'enrôle dans le Corps médical de l'Armée de réserve (RCAMC), dès 1961. Il sera commandant de la 28e Compagnie médicale des Services de santé comme Lieutenant-colonel de 1965 à 1971, puis deviendra Colonel honoraire de la 51e Compagnie médicale de Montréal, après avoir été décoré (CD) en 1986. Président de la Defence Medical Association of Canada en 1975, il en demeure membre durant 22 ans.
Malgré ses multiples engagements professionnels, administratifs et civiques, il trouve aussi du temps pour du bénévolat. Pendant cinquante-et-un ans, il est présent aux réunions de l'Hôpital chinois de Montréal comme membre du Conseil d'administration et vice-président de la Corporation et du Bureau des Gouverneurs. En 1971, il est secrétaire du Conseil d'administration de la Région de Montréal à l'Association des Hôpitaux de la Province de Québec dont il était membre depuis dix ans.

Dr Synnott reçoit, en 1992, la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada octroyée à des Canadiens qui ont rendu d'importants services à leurs concitoyens, à leur collectivité et à leur pays.

Profondément croyant, il s'engage aussi comme marguillier dans sa paroisse Notre-Dame-des-Neiges. Homme de cœur, il était reconnu pour sa générosité; il a aidé de ses deniers une panoplie d'organismes et d'œuvres de bienfaisance. Vivant à l'ombre de l'Oratoire Saint-Joseph qu'il fréquentait régulièrement, il était fier d'être l’un des Grands Associés du frère André.

Outre sa carrière exceptionnelle, Dr Synnott avait pour sa famille un amour profond. Il a épousé Francine St-Laurent il y a 58 ans. Leurs quatre enfants Michel, Dominique, Bernard et Pascale faisaient sa fierté: comme avocat-e, chirurgienne et juge. Mariés à des conjoints exceptionnels, Florence Mariage, Jean-Marc Allard, fils, Tonia Ivelja et Érik Sabbatini, ils lui ont donné huit petits-enfants merveilleux: Guillaume (Maguy Hachem), Paul-André (Camille Mercier-Richard), Nicolas (Claudia Ondo), Gabrielle (James Williams), Camille (Frédérick F.-Bussières), Julia, Anthony et Mia. Il laisse également son beau-frère François St-Laurent et son épouse Dre Marie Champagne.

La famille vous accueillera le vendredi 4 janvier 2019, de 14 à 21 heures, au :

Complexe funéraire Mont-Royal
1297, chemin de la Forêt,
Outremont H2V 2P9

Les funérailles seront présidées par le Père Jean-Pierre Aumont, C.S.C. de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, le :

Samedi 5 janvier 2019, à 11 heures
Église Notre-Dame-des-Neiges
5366, chemin de la Côte-des-Neiges (au coin de la rue Lacombe)
Montréal H3T 1Y2

Guestbook 

(4 of 4)


Benoît-Marc Boyer 

Entered December 29, 2018 from Montréal

Apprenant le décès du Dr Synnott je tiens à transmettre mes plus vives condoléances.

Son témoignage qui aura marqué tant de gens demeurera bien vivant.

Je m'unirai de coeur aux nombreuses personnes exprimant leur solidarité en ces moments par la célébration de l'eucharistie samedi prochain, jour de célébration de sa vie.

Avec mon amitié et ma prière,

Benoît-Marc +

suzanne palin mongeau (études)

Entered December 30, 2018 from st charles sur richelieu

Bonjour Francine
Je t'offre toutes mes sympathies pour le décès de ton mari, ainsi qu'à toute ta grande famille.
Pierre est maintenant décédé depuis 2 ans.
J'habite un condo sur le bord de la rivière Richelieu près de ma fille et de mes petits-fils et de mon arrière petit fils.
Bon courage Suzanne

Me Paul Pichette, notaire et Me Céline Bigras, notaire (cousin, cousine)

Entered January 4, 2019 from Gatineau, Québec

Très sincères condoléances à toute la famille. Regrettons de ne pouvoir assister aux funérailles. Toutefois, nous offrons des messes à la mémoire du défunt à sa paroisse natale, en l'Eglise Saint-François-de-Sales de Gatineau.

Paul Pichette et Céline Bigras

Famille Mercier et Richard (Parents de Camille Mercier Richard)

Entered January 5, 2019 from Lévis

Nous tenons, au nom de Nicole, André, Gabrielle, William et Camille à offrir nos plus sincères condoléances à toute la famille Synnott.

Ne pouvant malheureusement pas assistés aux funérailles, nous sommes avec vous de tout cœur. Nous versons un don à la Fondation de l’hôpital Sacré-Cœur pour soutenir les œuvres pour lesquelles M Synnott a œuvré.

Photos 

(1 of 1)


Complexe Funéraire Mont-Royal